PROGRAMMES STRATÉGIQUES

INTERCLUSTERING Transfrontalier

Avec le soutien de l’Eurorégion Aquitaine-Euskadi, BIHARTEAN CCI Transfrontalière & ORKESTRA INstitut de la Compétitivité d’Euskadi, ont mené, pendant 18 mois, une action stratégique afin d’impulser des liens forts entre les Clusters des deux territoires.

L’Eurorégion Aquitaine-Euskadi a inclus ce point dans son plan stratégique 2014-2020 car chacun des territoires mène depuis des années des stratégies interclustering spécifiques et internes à leur seul territoire et en se basant sur leurs propres points forts.

Les Groupes les plus structurés et possédant des moyens adaptés ont pu developer des actions et des projets transfrontaliers. D’autres Clusters ou agences de développement économique n’ont pas pu en tirer profit.

AXES de COLLABORATION

Une enquête menée entre les Clusters d’Aquitaine et d’Euskadi réalisée par ORKESTRA et BIHARTEAN CCI Transfrontalière, a montré que les acteurs économiques de ces territoires avaient un fort intérêt et un réel besoin de la coopération transfrontalière.

En Aquitaine les Clusters ont déclaré avoir un intérêt en collaboration transfrontalière dans les domaines suivants :

  • • Innovation (60%)
  • • Recherche de bonnes pratiques sur les territoires voisins (20%)
  • • Démarche d’internationalisation conjointe (accès à de nouveaux marchés et nouveaux clients)
En Euskadi, les points d’intérêt étaient plus divers:
  • • Innovation (31%)
  • • Formation (23%)
  • • Identification de bonnes pratiques (15%)
  • • Démarche d’internationalisation conjointe (15%)
Cette étude a mis en exergue que la collaboration transfrontalière pouvait être menée par secteur (dans un même secteur économique, par exemple : industrie aéronautique, machine-outil, agroalimentaire, etc.) ou de manière transverse (entre agroalimentaire et santé pour développer des alicaments ou entre TIC & Tourisme ou entre Tourisme & Santé, etc.)

Ces conclusions ont permis de dessiner des « arbres de collaboration transfrontalière » impliquant des Clusters des différents territoires.

ETUDES des BREVETS DÉPOSÉS

Par ailleurs, une analyse des brevets sur les deux territoires a été menée dans ce même cadre en axe avec les tendances de diversification intelligente et de collaboration inter-cluster.

Il s’est agi de l’analyse de 484 brevets déposés entre 2000 et 2012 dans différents secteurs. L’analyse a été menée en tenant compte des « KETS » (technologies définies comme essentielles : biotechnologie, micro-électronique, etc.) : ces technologies sont considérées comme renfermant plus de compétitivité et pouvant relancer des industries plus traditionnelles.

Les résultats obtenus dessinent un cadre qui peut constituer une des bases pour impulser de nouveaux projets.

COOPÉRATION EUROPÉENNE

Dans le cadre de ce travail, des relations fortes ont été développées:
  • • La région trinationale du Rhin Supérieur et sa stratégie d’Interclustering qui a débouché sur la création de META-CLUSTERS transfrontaliers
  • • Et la Région du Nord-Pas de Calais / Wallonie / Flandres qui a mis en place une stratégie de promotion territoriale conjointe et d’attractivité des zones d’activité sur les trois territoires.